• La malvenue
La malvenue

La malvenue

Ce bref roman tissé d'angoisse nous transporte dans la Sologne du début du siècle, en l'un de ces coins de campagne recu lés où ont cours des superstitions qu'il est de bon ton de dire d'un autre âge. Dans une ferme où la vie se résume aux durs travaux des champs, une fille dont la beauté et les désirs ne sont pas à la mesure commune impose à tous ceux qui l'approchent son pouvoir ensorceleur. La sensualité qui fait escorte à chacun de ses gestes va bouleverser le petit monde où elle se meut, éveillant dans son sillage les vieilles culpabilités et tout un cortège de mauvais fantômes. On sent à lire ses pages, écrit Hubert Juin, « une odeur de sève, de filles désirées, d'hommes déchirés par le trouble de leur corps. Il y a là-dedans la senteur des plantes écrasées par les membres nus vautrés dans la chaleur amoureuse puis défaits un instant dans la brume qui stagne. » Seignolle fait partie de ces écrivains qui, dans la lointaine lignée des Romantiques allemands, se sont donné pour tâche première d'explorer les avenues de la nuit. Aucun livre mieux que celui-ci n'a approché le coeur de ce mystère tout simple qu'on appelle « la peur du noir ». Âmes craintives, s'abstenir. Réédition en collection « libretto » de La Malvenue de Claude Seignolle. « L'un des plus grands livres jamais écrits sur la peur. » (Hubert Juin) Voir la suite

  • 2859405305

  • Phebus

  • Libretto

  • Libretto